Audit énergétique : déperditions d’air et d’argent

Publié le Mis à jour le

Pour gagner de l’argent, il vaut mieux commencer par ne pas en perdre. Celui qui s’échappe par les fenêtres de votre maison peut être retenu dans votre porte-monnaie pour peu que vous fassiez appel à un professionnel de l’économie d’énergie.

Celui-ci vous conseillera certainement un audit énergétique, qui permettra de dresser un constat de l’isolation de votre habitat et qui pourra éventuellement répondre à d’autres questions.

  • Est-il nécessaire de changer de mode de chauffage ?
  • Devez-vous réaliser des travaux d’isolation ?
  • Votre logement est-il adapté pour être équipé d’un système fonctionnant avec une énergie renouvelable ?

Toutes ces interrogations ont deux buts communs : réaliser des économies d’énergie et limiter le réchauffement climatique.

audit énergétique
Audit énergétique : des économies à faire ?

Un audit énergétique va cerner les zones de votre maison par où l’air s’échappe, faute d’isolation efficace. D’aucuns diront qu’il existe déjà un test thermique pour cela, le diagnostic de performance énergétique.

L’audit énergétique est une sorte de diagnostic de performance énergétique plus poussé, qui va étudier plus de paramètres et qui va aussi permettre de chiffrer le coût de la rénovation énergétique à suivre, avec un ordre de priorité pour chaque intervention en vue d’améliorer la performance énergétique de votre maison.

L’intervenant sera en mesure de dégager les économies réalisées suite à des travaux de rénovation énergétique.

Un audit énergétique doit être réalisé par un professionnel de l’économie d’énergie, doté du matériel et des compétences nécessaires pour effectuer un diagnostic de qualité.

Le bureau d’études thermiques Idée Energie situé à Montauban dans le Tarn-et-Garonne effectue des audits énergétiques, obligatoires ou non, sur le département du 82 et les départements limitrophes.

Plus d’informations sur le site idee-energie.fr

Anne Daussy
Expert en économie d’energie
991 route de Verlhac Tescou,
82000 MONTAUBAN

Tél : 06 64 99 76 85
Tél : 05 63 03 33 84
E-mail : contact@idee-energie.fr

Publicités

Monnayeur automatique : la vision moderne de l’encaissement

Publié le Mis à jour le

L’encaissement d’un client dans un magasin ou un commerce quel qu’il soit est un moment à ne pas rater. Proposer à sa clientèle un nouveau moyen de paiement fiable, autonome et sécurisé est un pas de plus vers la fidélisation de celle-ci.

Pour vous aider dans cette démarche, JDC Midi-Pyrénées vous invite à vous équiper d’un monnayeur automatique.

Monnayeur automatique : sécurité et gain de temps

Plus besoin d’ouvrir votre tiroir caisse, de prendre le paiement en espèces de votre client, de lui rendre la monnaie, le monnayeur automatique Glory s’occupe de cette opération d’encaissement à votre place. Divisé en deux parties, le client peut payer en espèces avec des pièces ou des billets.

monnayeur automatique
Votre second caissier : le monnayeur automatique Glory

Le monnayeur affiche le montant dû et le décrémente à chaque fois que le client glisse une pièce dans l’ouverture prévue à cet effet. Mais plus qu’une simple machine d’encaissement, le monnayeur automatique Glory vous rend d’autres services. L’appareil compte les pièces et les billets et vous restitue le montant de la recette quand vous le désirez.

Sélectif, le monnayeur automatique détecte les coupures suspectes et rejette les paiements effectués dans une autre devise que l’euro.

Avec un stockage sécurisé (scellement ou fixation du monnayeur au sol), cette solution d’encaissement peut contenir jusqu’à 750 billets et plus de 1600 pièces.

Intégrable facilement dans un mobilier existant, votre monnayeur automatique est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Pour en savoir plus sur le monnayeur automatique Glory, consultez le site du distributeur JDC Midi-Pyrénées.

jdcmidipyrenees.com
JDC Midi-Pyrénées

Parc d’Activité du Cassé I

14, rue du Cassé

31240 ST JEAN

Contact téléphonique : 0 800 007 226

Maintien à domicile : vivre parmi les siens

Publié le Mis à jour le

Partons d’un constat simple, la longévité de l’homme qui s’accroît périodiquement. En 2013, l’espérance de vie pour les hommes était de presque 79 ans contre 85 ans pour les femmes.

Nous vivons plus vieux et les conditions dans lesquelles cette existence prolongée se déroule change aussi.

maintien à domicile
Vivre mieux avec le maintien à domicile

Le maintien à domicile est devenu pour beaucoup de personnes âgées, un moyen de continuer à vivre dans les murs qui renferme tant de souvenirs. Le maintien à domicile est bénéfique sur le moral de ceux qui ont besoin tout de même de quelques aménagements pour continuer à profiter du domicile familial.

Le maintien à domicile : des aménagements pratiques

Bien souvent, la personne âgée ou dépendante ne peut pas rester chez elle en présence d’une maison à étages. Circuler d’un niveau à un autre quand on a du mal à se déplacer est souvent impossible.

Le maintien à domicile doit pouvoir permettre à ces personnes de profiter de l’ensemble des pièces de la maison. Un monte-escalier ou un ascenseur (interne ou externe selon les possibilités du logement) peuvent être une bonne solution. Il existe par ailleurs d’autres aménagements possibles comme celui de la cuisine qui doit pouvoir, par exemple, laisser l’accès possible d’une personne en fauteuil roulant.

Sud Autonomie est basé sur Toulouse et propose divers aménagements possibles pour le maintien à domicile des personnes âgées, handicapées ou dépendantes.

Retrouvez l’ensemble des possibilités sur le site sudautonomie.fr

SUD AUTONOMIE
13, rue des Mésanges
31450 Labastide Beauvoir

Tél : 06 12 43 61 06

Mail : infos@sudautonomie.fr

MBA affaires internationales : débouchés multiples cherchent postes à responsabilités

Publié le Mis à jour le

Trouver des filières porteuses en terme d’emploi dans le marasme économique actuel relève souvent du défi, voire de la gymnastique acrobatique.
Depuis près de vingt ans, une école de commerce sur Toulouse propose des formations en alternance sur des cursus vecteurs d’embauche.

Un exemple ? le MBA Affaires Internationales.

MBA Affaires Internationales : pré-requis et suivi en alternance

Après un diplôme de niveau BAC+3, licence ou bachelor ayant déjà un rapport, ou pas, avec le commerce, la gestion, le marketing et la communication, un jeune diplômé peut s’attaquer au dernier virage de ses études supérieures, un MBA Affaires Internationales, qu’il peut concrétiser sur deux ans dans l’école de commerce de Toulouse ISCT (Institut Supérieur de Commerce et de Technologies de Toulouse).

mba affaires internationales
La puissance du commerce mondial avec un MBA Affaires Internationales

Avec une alternance de cours et de périodes en entreprise, le futur cadre commercial met toutes les chances de son côté pour réduire le temps de recherche d’emploi futur en suivant ce cursus en alternance, que les recruteurs apprécient de voir sur un CV.

 

La signature d’un contrat de professionnalisation rémunéré lors d’un suivi d’études en alternance permet en plus à l’étudiant de percevoir un peu d’argent pour payer ses études et de profiter d’une formation en entreprise gratuite, ce qui va renforcer ses compétences et son expérience professionnelle.

L’école de commerce Toulouse, l’ISCT, propose une dizaine de formations en alternance, toutes assujetties, si l’étudiant le souhaite, à la signature d’un contrat de professionnalisation.

Les cursus proposés comprennent :

2 BTS (BAC+2)

  • BTS MUC
  • BTS NRC

3 bachelors (niveau licence professionnelle BAC+3)

  • Bachelor Tourisme
  • Bachelor Achat
  • Bachelor Commerce et Marketing

L’ISCT propose également 2 diplômes de niveau BAC +5, le MBA Affaires Internationales et un diplôme d’ingénieur expert en systèmes informatiques.

Pour prendre d’autres renseignements sur les diplômes proposés, la vie étudiante ou les dates des journées de recrutement de l’école de commerce ISCT, rendez-vous sans attendre sur le site de l’établissement.

isct.fr

Stridor enfant : la respiration bruyante du bébé

Publié le Mis à jour le

Un symptôme qui peut très vite devenir alarmant pour de jeunes parents : le bébé a une respiration sifflante et difficile. Lorsque il tête, le bruit augmente et visiblement, le nourrisson se fatigue rapidement et doit faire des pauses dans la prise de son biberon.

En revanche, lorsqu’il dort, le bruit diminue de façon drastique jusqu’à parfois disparaître complètement. En dehors de ce bruit caractéristique, votre enfant se développe normalement et ne semble pas affecté plus que cela de cette petite anomalie.

stridor inspiratoire
Le stridor ? pas grave…

Nous sommes en présence d’un syndrome sans réelle gravité dans la plupart des cas, le stridor.

Stridor bébé : beaucoup de bruit pour rien ?

Si ce phénomène de stridor reste sans gravité dans beaucoup de cas, il convient tout de même de rencontrer un médecin ORL qui pratiquera un petit examen. Le stridor se produit quand l’enfant inspire : le larynx se ferme au lieu de s’ouvrir et provoque ce difficile passage de l’air.

Votre médecin ORL parlera de laryngomalacie, petite pathologie qui doit disparaître avant la deuxième année du bébé. Dans des cas bien particuliers et bien précis (10%),  le stridor peut annoncer des pathologies plus lourdes comme une malformation du système nerveux central.

Mais la plupart du temps, il disparaît de lui-même et ne reste qu’un souvenir de la petite enfance.

Contrat de professionnalisation : l’alliance de la théorie et de la pratique

Publié le Mis à jour le

Un nombre incalculable d’étudiants en recherche d’emploi entend très souvent la même phrase : « Vous ne correspondez pas au profil recherché car vous n’avez pas d’expérience ». Il est parfois difficile voire impossible de rompre ce cercle vicieux : pas d’expérience, pas de possibilités d’embauche, pas d’embauche, pas d’expérience.

contrat de professionnalisation

Une possibilité de suivi d’études supérieures existe avec le contrat de professionnalisation en alternance qui va permettre aux jeunes de cumuler une formation solide avec une expérience en entreprise.

Mais à qui est réservé ce type de contrat de professionnalisation en alternance ?

Contrat professionnalisation alternance : des conditions simples

Dans l’école supérieure de commerce et de marketing ISCT de Toulouse, la signature d’un contrat de professionnalisation en alternance est proposée à 75 % des jeunes titulaires d’un bac, toutes spécialités confondues, qui souhaitent suivre une formation en alternance et obtenir un diplôme de niveau BAC+2 jusqu’à BAC+5.

L’école dispose de son propre bureau de placement et est en étroite relation avec des partenaires économiques locaux pour pouvoir satisfaire un grand nombre de demandes.

Les différents diplômes obtenus sont tous reconnus par l’état. Ils sont tous spécifiques aux domaines du commerce, de la gestion, du marketing ainsi qu’à ceux du tourisme et de l’informatique.

Pour en savoir plus sur les possibilités du contrat de professionnalisation en alternance proposé par l’ISCT Toulouse, rendez-vous immédiatement sur le site de l’établissement.

isct.fr

Devenir psychanalyste : entrez dans le monde de la psychologie humaine !

Publié le Mis à jour le

Alors que tant de personnes se cherchent encore en terme de professions, d’autres ont déjà trouvé leur voie : devenir psychanalyste.

Un psychanalyste a en charge de soulager des patients en proie à un mal-être provenant souvent d’un conflit ayant pris sa source dans l’enfance.

Ce mal-être a besoin  de l’aide d’un psychanalyste pour s’exprimer, celui-ci aidant à faire resurgir des choses qui nous ont échappées et qui ont pourtant provoquées des blessures toujours pas refermées sur l’inconscient.

devenir psychanalyste

Pour devenir psychanalyste, il faut bien sûr passer par une étape obligatoire, la formation en psychanalyse. Pour se faire autant faire appel à un spécialiste de la question, un des nombreux instituts Freudiens répartis sur le territoire français et qui peuvent vous apporter la connaissance en la matière.

Les instituts Freudien couvrant les besoins en formation de la région Roussillon (avec une entité à Narbonne et une autre à Perpignan) sont là pour vous aider à devenir psychanalyste avec un premier cycle de formation de trois ans (une année d’initiation, et deux années d’approfondissement).

A l’issue de ce premier cycle de formation en psychanalyse, vous pourrez commencer à exercer vos talents dans un périmètre bien défini et sous certaines conditions.

Il vous faudra par exemple satisfaire à l’examen de fin de troisième année et suivre vous-même une analyse où le psychanalyste qui vous suit pourra déterminer si vous êtes apte à assurer vos premières consultations.

Il existe un second cycle de formation psychanalyste qui comprend deux années de plus, elles-mêmes pouvant être complétées par deux années supplémentaires de formation en sexothérapie.

Pour devenir psychanalyste, vous pouvez commencer par le début et consulter le site des instituts freudiens de Narbonne et de Perpignan.

psychanalyse-formation.fr